Isabelle ROUHAN, Présidente de Colibri Talent


 Isabelle ROUHAN, Présidente de Colibri Talent
@Dirigeantes
  • Publié le 26 Mai 2021

"Il faut se faire accompagner, et savoir s’entourer de mentors. Le fait d’avoir des personnes inspirantes autour de soi est important. Il faut aussi savoir déléguer. Il y a un vrai sujet autour de la gestion de temps, surtout quand on est une femme.

Je ne crois pas au plafond de verre. C’est nous qui  créons notre propre plafond de verre, et l’entreprenariat permet de le contourner, voire de le faire exploser. On se met nos barrières en évitant de prendre les risques. A cause de l’éducation notamment, où on incite la femme à être prudente. Je suis fille unique. On m’a élevé sans aucune barrière de genre. Je n’y ai jamais été confrontée et je n’avais pas de point de comparaison : cela m’a donné beaucoup d’audace. Et j’ai aussi la chance d’avoir un mari féministe. Cela m’a beaucoup aidée."


Christine Lagarde loue la gestion de la crise par les femmes dirigeantes...

La présidente de la Banque centrale européenne (BCE) Christine Lag...

Au travail, les femmes ne doivent ni être grandes, colériques ou même... drôles...

Quand on parle d’égalité femmes-hommes au travail, on pense e...