Athlétisme: Tobi Amusan, de l’or pour le Nigeria aux Mondiaux


Athlétisme: Tobi Amusan, de l’or pour le Nigeria aux Mondiaux
@TV5 Monde
  • 26 Juillet 2022

Tobi Amusan a décroché la première médaille d’or de l’histoire du Nigeria aux Championnats du monde d’athlétisme, ce 24 juillet 2022 à Eugene (Nord-Ouest des Etats-Unis). Elle s’est imposée en finale du 100 mètres haies avec un chrono de 12 secondes 06 (chrono non-homologué), après avoir déjà battu le record du monde en demi-finales avec un temps de 12'12''.

Tobi Amusan a redonné le sourire aux Nigérians, ce 24 juillet 2022 à Eugene (Nord-Ouest des Etats-Unis). Quelques jours après la triste 4e place des footballeuses nigérianes à la CAN 2022 et quelques semaines après le forfait forcé des basketteuses pour la prochaine Coupe du monde, la hurdleuse de 25 ans a en effet décroché la première médaille d’or de l’histoire de son pays aux Championnats du monde d’athlétisme.

Tobi Amusan s’est imposée en finale du 100 mètres haires en 12 secondes 06, un chrono non-homologué en raison du vent trop favorable. En revanche, la multiple médaillée d’or (Jeux Africains 2015 et 2019, Jeux du Commonwealth 2018, Championnats d’Afrique 2018) avait battu le record du monde en demi-finales, en 12'12''.

La relève avec Ese Brume

« Je suis tellement heureuse et reconnaissante envers mon entraineur, a-t-elle réagi au micro de RFI. Venir ici [aux Etats-Unis, Ndlr] n’a pas été simple et courir et gagner ici si dur. Mais repartir avec l’or et le record du monde, c’est génial. Ce record je ne l’attendais pas forcément. La demi-finale était tellement relevée que je me suis concentrée sur ma course et sur la qualification pour la finale. Mais courir si vite c’est vraiment spectaculaire pour moi. Et en finale que je ne re-batte pas le record à cause du vent ce n’est pas grave. Seul l’or comptait et je suis ravie d’avoir gagné ! »

Tobi Amusan incarne la relève de l’athlétisme nigérian avec Ese Brume, en argent en saut en longueur à Eugene et déjà en bronze aux Mondiaux 2019 et aux JO 2021. Une relève bienvenue pour ce pays dont l’ex-superstar, Blessing Okagbare a été suspendue dix ans pour dopage

Source : RFI  


Articles similaires

Cristina GARMENDIA