La Camerounaise Marie-Laure Akin-Olugbade nommée Vice-Présidente par intérim à la BAD


La Camerounaise Marie-Laure Akin-Olugbade nommée Vice-Présidente par intérim à la BAD
@Jeune Afrique
  • 04 Août 2022

Précédemment Directrice Générale du développement et de la prestation des services pour la région d'Afrique de l'Ouest, elle est depuis le 02 Août, la Présidente par intérim du Groupe de la Banque africaine de développement où elle se chargera du développement régional, de intégration et la prestation des services.

« J’ai le plaisir de nommer Madame Marie -Laure Akin-Olugbade au poste de Vice-Présidente par intérim du Complexe régional, Intégration et prestation de services », a déclaré le Président du Groupe de la Bad, Akinwumi Adesina dans un communiqué le 1er août dernier.

Selon les missions assignées par le patron de la BAD, la Camerounaise devra assurer un solide leadership et apporter un appui ferme au groupe jusqu’à la nomination d’un titulaire à la notoriété établie. Ndongo-Seh de son nom de naissance, veillera également à ce que la Banque mène à bien ses activités dans les pays membres régionaux et supervisera la mise en œuvre globale de tous les aspects des directions régionales de la Banque.

Marie-Laure Akin-Olugbade est diplômée des Universités françaises Paris-Dauphine et Panthéon-Sorbonne où elle obtient une maîtrise en économie appliquée et un diplôme d’études supérieures en Management. Elle intègre la Banque en 1991. En 31 ans, elle fait montre d’une riche carrière professionnelle. C’est une gestionnaire réputée au sein du Groupe de la BAD. Elle a notamment partagé ses connaissances techniques, stratégiques et de leadership en matière de marchés de capitaux, de trésorerie, de gestion d’actifs, d’élaboration des produits financiers et de politiques ainsi que la gestion des fêtes à la BAD. Pour preuve, la Camerounaise a dirigé l’équipe ayant conçu et financé l’échangeur à 4 niveaux d’Accra au Ghana, lequel est entré dans l’histoire des infrastructures en Afrique. Bien plus, le portefeuille de l’Afrique de l’Ouest chiffré à une valeur 9 milliards de dollars a augmenté grâce à la contribution de Marie-Laure Akin-Olugbade.

En 2016, Marie-Laure est nommée Directrice Générale Adjointe du développement et de la prestation de services pour l’Afrique de l’Ouest et en est devenue directrice générale deux ans plus tard.  

En arborant la casquette de Vice-Présidente par intérim du Groupe de la BAD chargée du développement régional de l’intégration et de la prestation de services, elle exprimé sa gratitude envers celui qui l’a nommée. « C’est avec beaucoup d’humilité et un insigne honneur que je reçois la confiance que me témoigne le Président Adesina, qui m’a demandé d’occuper ce poste de direction essentiel », s’est-elle réjouie.

Source : Agence Ecomatin


Articles similaires

Géraldine E. MPOUMA LOGMO