Portrait

La Tanzanienne Elizabeth Maruma Mrema, nouvelle Secrétaire Exécutive de la Convention sur la Diversité Biologique


  • 30 Juin 2020
La Tanzanienne Elizabeth Maruma Mrema, nouvelle Secrétaire Exécutive de la Convention sur la Diversité Biologique
© FAO/Pier Paolo Cito Elizabeth Maruma Mrema

Le 8 juin, M. Guterres a annoncé la nomination d’Elizabeth Maruma Mrema, de la Tanzanie, en tant que Secrétaire exécutive du Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique (CBD). Une nomination qu’il a annoncée à l’issue de consultations avec le Bureau de la Conférence des Parties à la CDB.

Mme Mrema occupait déjà ces fonctions depuis décembre 2019 à titre intérimaire après le départ de la Roumaine Cristiana Pașca Palmer. Elle dispose de plus de deux décennies d’expérience à l’ONU et d’une vaste expérience en droit et politique de l’environnement mondial et dans la mise en œuvre de programmes environnementaux et de développement durable ainsi qu’une connaissance approfondie des processus multilatéraux.

Avant de prendre les rênes de la CBD, dont le siège est à Montréal, au Canada, la Tanzanienne a été Directrice de la Division juridique du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), à Nairobi, au Kenya. De 2009 à 2012, elle a occupé les fonctions de Secrétaire exécutive du PNUE/Secrétariat de la Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage, ainsi que le poste de Secrétaire exécutive par intérim du PNUE/ASCOBANS (l’Accord sur la conservation des petits cétacés de la mer Baltique, du nord-est de l’Atlantique et des mers d’Irlande du Nord) et de Secrétaire exécutive par intérim du PNUE/Accord Gorilla, tous basés à Bonn, en Allemagne.

Avant de rejoindre le PNUE, Mme Mrema a travaillé au Ministère des affaires étrangères et de la coopération internationale de son pays, la Tanzanie. Pendant son mandat au ministère, elle a également enseigné le droit international public et la diplomatie des conférences au Centre pour les relations étrangères et la diplomatie de la Tanzanie. 

Mme Mrema est titulaire d’un master en droit de l’Université Dalhousie, à Halifax, au Canada, d’un diplôme de troisième cycle en relations internationales et diplomatie du Centre pour les relations étrangères et la diplomatie de Dar-es-Salaam, en Tanzanie, et d’une licence en droit de l’Université de Dar-es-Salaam, en Tanzanie.

Source : ONU


Articles similaires